- Au Conseil départemental, Communiqués -

COMMUNIQUE DU GROUPE SOCIALISTE ET APPARENTES – Commission permanente du 19 février 2018

COMMUNIQUE DU GROUPE SOCIALISTE ET APPARENTES

 

Commission permanente du 19 février 2018

 

La Commission Permanente s’est réunie ce lundi 19 février et a adopté 42 rapports portant notamment sur la solidarité, l’éducation, l’aménagement du territoire. En cohérence avec notre projet départemental et les débats en Assemblée, nous avons voté 7 délibérations en lien avec notre politique « collège » et approuvé des subventions pour soutenir différents petites communes dans la réalisation de leurs projets.

 
Mixité sociale, avancée des travaux et raccordement au haut débit : notre majorité réaffirme son ambition pour les collèges.

 Notre projet départemental porte notre volonté de placer nos collégiens dans les meilleures dispositions possibles pour réussir leurs parcours scolaires. Lors de cette Commission permanente nous avons voté 7 délibérations dans le cadre de notre plan d’investissement de 183 millions d’euros pour les collèges :

 

          Nous avons validé la nouvelle sectorisation à la rue concernant la ville de Rennes afin de rééquilibrer les effectifs au sein de collèges rennais et de permettre une meilleure mixité sociale.

 

          Nous avons approuvé les avant-projets définitifs des nouveaux collèges à Bréal-sous-Montfort, à Laillé et à Guipry-Messac et avons lancé le concours de maitrise d’œuvre pour la construction du collège de Mellesse.  

 

          Nous investissons 1.5 millions d’euros pour le raccordement au « Très Haut Débit » des collèges publics rennais. Les collèges privés pourraient être raccordés moyennant une convention spécifique entre le Département et RENATER (Le Réseau National de télécommunications pour la Technologie l’Enseignement et la Recherche) et un investissement supplémentaire de 260 000 euros. Le Réseau THD est un impératif au développement du numérique éducatif. La généralisation rapide de l’accès à ce réseau pour les collèges de la collectivité est une priorité.

 

 
Fonds de solidarité territoriale : 12 projets communaux soutenus.

 

Nous avons la volonté de favoriser le développement harmonieux de l’ensemble des territoires  bretilliens. Aussi,  par le Fonds de Solidarité Territoriale, nous soutenons les communes de moins de 2 000 habitants les plus fragiles dans la réalisation de leurs projets locaux. Dans ce cadre, il a été voté l’attribution de 588 000 euros pour douze projets répartis sur quatre intercommunalités : le Pays de Saint-Malo, le Pays de Fougères, le Pays de Vitré et le Pays des Vallons de Vilaine. Parmi les subventions versées, 101 536 euros seront attribués à la rénovation d’une salle associative à Epiniac, 59 377 euros pour la construction d’une salle multifonction à Saint-Remy-du-Plain et 75 000 euros pour le réaménagement du centre-bourg de la commune Les portes du Coglais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *